Québec, 1er décembre 2021 — Quelque 650 convives ont célébré l’action collective lors de La grande fête agricole et forestière tenue hier à Québec en marge du Congrès général 2021 de l’Union des producteurs agricoles (UPA).

Cette année, cette soirée festive et chaleureuse, présentée par Desjardins et animée par l’humoriste Philippe Laprise, avait comme thème Ça se passe en famille. Au menu : un souper aux saveurs bien de chez nous, la remise de quatre grands prix d’excellence et d’un prix Coup de cœur et, bien sûr, beaucoup d’humour!

PHOTOS | NOUVELLES ET VIDÉOS

Les quatre grands prix d’excellence et le prix Coup de cœur sont décernés chaque année à des groupes ou des équipes qui ont travaillé sur des projets collectifs pour le développement ou la valorisation de l’agriculture, mobilisé les producteurs et autres intervenants autour de grands enjeux agricoles et forestiers ou réalisé des projets en mise en marché.

Le prix DÉVELOPPEMENT – Gérard-Filion, présenté par Desjardins, met en lumière des réalisations et des gains obtenus collectivement dans les domaines de la mise en marché, du développement régional, de la protection du territoire, ou encore des actions déterminantes en faveur de la relève et de l’agriculture de proximité. Cette année, la Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ) a obtenu cette reconnaissance pour sa mobilisation générale menant à l’adoption du projet de loi C-208.

Depuis de nombreuses années, les transferts de ferme entre personnes apparentées sont pénalisés fiscalement : il coûte plus cher de vendre sa ferme à un membre de sa famille qu’à un étranger. Le projet de loi privé C-208, Loi modifiant la Loi de l’impôt sur le revenu (transfert d’une petite entreprise ou d’une société agricole ou de pêche familiale), fut déposé à la Chambre des communes en septembre 2020 par un député d’opposition. La FRAQ a orchestré une vaste stratégie pour faire valoir sa position  : rencontres, interventions médiatiques, appels téléphoniques, capsules vidéo. Contre toute attente, ces initiatives ont permis l’adoption d’une nouvelle loi fiscale sans l’appui du gouvernement. Une première dans l’histoire moderne du parlementarisme canadien.

Le prix VALORISATION – Laurent-Barré, présenté par le Conseil canadien du commerce de détail, Les Compagnies Loblaw limitée, IGA et Metro inc., couronne des initiatives inspirantes valorisant la profession, l’agriculture et la foresterie privée. Il a été remis cette année au Syndicat de l’UPA de la Côte-Nord pour leur valorisation de la profession à la radio.

Au printemps 2021, le Syndicat de l’UPA de la Côte-Nord a créé un partenariat avec la station de radio CHME 94,9 aux Escoumins afin de diffuser des chroniques hebdomadaires sur l’agriculture de la région. L’objectif est de démontrer la diversité agricole du territoire et mettre en valeur le métier des agricultrices et agriculteurs. Chaque semaine, une productrice, un producteur ou un intervenant du milieu agricole s’entretient avec l’animatrice de l’émission pour discuter des productions et de leurs défis, de transformation, et des technologies utilisées dans les divers secteurs agricoles.

Le prix SOLIDARITÉ – Jean-Paul-Raymond, présenté par Aliments du Québec, met à l’honneur l’engagement syndical ou des actions de mobilisation et de concertation menées par des groupes d’agricultrices et d’agriculteurs, ou de productrices et producteurs forestiers. Cette année, il a été décerné au Syndicat des Producteurs forestiers du Sud du Québec pour leur projet de mise en marché collective du bois de sciage résineux dans le sud du Québec.

Depuis 2015, le Syndicat des Producteurs forestier du Sud du Québec a multiplié les efforts pour faire avancer la mise en marché du bois de sciage résineux, toutefois, sans succès. Une grande mobilisation syndicale fut alors organisée afin d’informer les producteurs et de donner à l’organisation le pouvoir de négocier collectivement avec les scieries plutôt que de se faire dicter les prix par celles-ci. L’aval des producteurs fera en sorte que leur Syndicat négociera directement les prix du bois de sciage résineux sapin-épinette avec les scieries afin d’obtenir un meilleur prix pour leur produit. Ce prix devra être respecté par les acheteurs pour tous les propriétaires forestiers en ce qui a trait au bois de sciage résineux sapin-épinette sur le territoire de l’Estrie et de la Montérégie.

Le prix ENVIRONNEMENT – Hélène-Alarie, présenté par Énergir, récompense des équipes qui ont mené des projets visant l’adoption de nouvelles pratiques agroenvironnementales, l’adaptation aux changements climatiques ou en faveur de l’agriculture et de la foresterie durables. Une mention spéciale a été octroyée cette année aux fédérations de l’UPA du Centre-du-Québec, de Lanaudière, de la Mauricie et de la Montérégie pour le projet En action pour le lac Saint-Pierre.

Le lac Saint-Pierre est reconnu internationalement comme un territoire riche en biodiversité. Toutefois, la santé de son écosystème est préoccupante. Le projet En action pour le lac Saint-Pierre offre aux producteurs dont les terres sont situées dans le littoral, des activités d’information et d’accompagnement. Cette démarche vise à encourager l’adoption de pratiques culturales reconnues pour leurs impacts positifs sur l’habitat faunique, la qualité de l’eau, ainsi que la santé et la conservation des sols.

Le prix COUP DE CŒUR, présenté par l’Union, a été remis cette année aux quelque 17 000 travailleurs étrangers temporaires et saisonniers qui viennent chaque année œuvrer dans les champs du Québec.

En raison de la pénurie de main-d’œuvre dans le secteur agricole, la présence de ces travailleurs en provenance du Mexique, du Guatemala et d’autres pays est essentielle à la filière agroalimentaire québécoise et, de ce fait, à la sécurité alimentaire des Québécoises et des Québécois. En raison de la pandémie, leur arrivée a été parsemée d’embûches ces deux dernières années. Leur courage et leur engagement, même dans l’adversité, sont à l’honneur de cette main-d’œuvre compétente et efficace.

Famille agricole de l’année

La grande fête agricole et forestière a aussi été l’occasion d’honorer la famille Blais de Honfleur, consacrée famille agricole 2021 par la Fondation de la famille agricole. La famille de Marcel Blais et de Monique Bélanger, de la région de la Chaudière-Appalaches, œuvre en production laitière. Tous les membres de la famille sont des amoureux du travail de la terre, du plein air, de la nature et du plaisir à travailler ensemble.